HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line.
What Comes After :: First steps in apocalypse :: les présentations :: Survivants acceptés
Sur HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le Mer 2 Jan - 22:16
Hope Jones-Morgan

» METIER : lycéenne
» AVATAR : Lola Flanery
» POINTS : 277
» MESSAGES : 56
» JE SURVIS DEPUIS LE : 26/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Hope Jones-Morgan

16 ans

Lycéenne


Caserne

Célibataire


Amicale/Sociable

Aimante

Courageuse

Créative/Rêveuse

— CLASSE —
Rapide

— COMPÉTENCE —
Rancher

Rebelle/En colère

Têtue

Impatiente

Méfiante/Secrète


— Objets —
Arme
Un couteau long.
Véhicule ou Animal
Billy, mon chien croisé Berger Australien & on n'sait pas trop. Il a 11 ans.
Sacs et bagages
- Besace : sac en bandoulière d’une contenance de 25L
Vos kits de survie
- kit camping
- kit hygiène
Objets personnels
- chaussures de randonnée
- un tamagochi qui n'a plus de pile
- un vieux doudou lapin dont une oreille a été mâchouillé par Billy
- une photo de famille (Maman, Lloyd et moi) gardé dans un médaillon
- un pendentif offert par tonton Neal, représentant la constellation du gémeau, mon signe astrologique.

— Questions —
• Parlez nous de vous, de votre lieu et date de naissance, de votre parcours professionnel/scolaire, ainsi que votre situation familiale Je suis née le 26 Mai 2002, dans cette petite ville du Montana. J'ai grandi auprès de ma mère et de mes grands-parents puisqu'on vivait dans leur dépendance. Je n'ai pas de père. Enfin... si j'en ai un, mais il n'a pas voulu être là pour nous alors j'ai longtemps raconté que j'en avais pas, c'est un réflexe. Les seules présences masculines présentes durant mon enfance sont mes oncles et mon grand-père. Ils m'ont beaucoup appris dans la vie et je les en remercie. Neal m'aidait pour mes devoirs de math et de physique-chimie le plus souvent, puisqu'il bossait dans ce domaine avant. J'ai également la chance d'avoir de superbes femmes dans mon entourage en la présence de Victoria et Blake, en plus de celle de maman que j'aime plus que tout au monde bien entendu !
Au niveau de ma vie scolaire, je n'ai jamais eu trop de mal, sauf avec les maths. J'ai un peu plus une âme d'artiste et je préfère largement être dehors à rêvasser qu'enfermé à apprendre des trucs qui me serviront sûrement jamais. Mais j'me défends pas trop mal non plus. Déjà parce que je déteste décevoir ma mère, j'ai trop besoin de la rendre heureuse et fière puisqu'il n'y a que nous. Mais aussi parce que au fil du temps, j'ai compris ce que les études impliquaient. C'est sûrement Lloyd, le mec de maman, qui m'a appris à apprécier l'école. Il était hyper intelligent, présent, il a été là pour moi dans tous les domaines, c'est vraiment un père en or. Il me manque...

• Quelles est votre passion/vécu ayant pu vous apporter des compétences supplémentaires à votre profession ? J'ai une grande passion pour les animaux et tout ce qui touche à la nature. J'ai eu mon chien quand j'avais 4 ans et je me suis occupé de lui depuis, sans jamais le délaisser comme certains gamins font. Avoir la responsabilité d'un autre être vivant est quelque chose d'important, je tâche de faire mon mieux pour l'éduquer. Nous avons grandi ensemble, c'est mon meilleur ami. Alors forcément, une fois à la caserne, ça m'aide pour aider avec les animaux qu'on a. J'aime aussi la végétation, l'herbe, être dehors, la pluie, les arbres. Le seul truc électronique que j'ai c'est un Tamagochi, ça me fait marrer.
• Avez-vous été dans le camp militaire de Malsmtrom ou son annexe de mise en quarantaine ?Non, je ne connais pas du tout ce camp. Lorsque la quarantaine à commencé, j'étais avec maman, nous avons pris la route très rapidement pour Great Falls.
• Connaissez vous le groupe de survivants de la caserne ? Si oui, les avez-vous rencontrés ? Ou seulement entendu des rumeurs à ce sujet ? On devait être dans les premiers arrivés là-bas avec maman et Blake. Il y a pas mal de monde que je connais du coup et j'ai la chance de retrouver quelques membres de ma famille. Bon et la malchance aussi parce que j'ai pu voir débarquer Elliot... mon père.
• Comment avez-vous obtenu votre arme ? C'est Blake qu me l'a donné, pour que je puisse aider au jardin, mais aussi pour me défendre au cas où. On est jamais trop prudent. Elle m'apprend à m'en servir.
• Avez-vous tué des rôdeurs ? Si oui, combien ? Non je n'en ai pas eu l'occasion. Faut dire que je sors pas beaucoup. Et pis... autant j'ai été habitué à l'idée de voir des morts et les bouquins de Lloyd m'intéressaient, autant un mort qui bouge ça me fait flipper !
• Avez-vous tué d’autres survivants ? Si oui, combien ? Jamais je ne pourrais tuer un être vivant, c'est ignoble !
• Avez-vous un passif de criminel ? Chiper les sujets de réponses aux exams, ça compte ? Hum... sinon, je dois bien admettre m'être battu une fois ou deux, autant avec des filles que des gars de ma classe... Mais s'pas ma faute ! Surtout une fois en fait ou c'était plus fort que moi. Ça s'est passé après qu'on soit allé voir Elliot en prison avec maman, j'étais en colère et Darla Sawyers m'a   poussé dans la boue sur le parking du collège. J'étais obligé de la cogner ! Mauvais plan, son père s'tait le prof d'anglais et j'me suis fait dérouillé ! Et ça m'énerve encore plus parce qu'elle m'a dit que j'allais finir derrière les barreaux comme mon père si j'continuais.


— TON PSEUDO —Dans le monde réelle on m'appelle Pandore Malone. J'ai 29,5 ans, et je viens de France, vivant en région Parisienne. J'ai découvert WCA grâce à Papaaaa!!♥️ il m'emmène partout avec lui, et j'ai cédé à m'inscrire parce que j'aime mes parents x) et que je vous aime beaucoup, c'est une communauté adorable que j'ai hâte de voir grandir. Mon personnage est un inventé et je n'autorise pas le staff à tuer mon personnage si je disparais. (parce que je partirais pas pff sinon papa et maman déciderons). Je suis prêt(e) pour rejoindre l'aventure et je veux épouser Matthew !!!.  
PS : Le code du règlement est :
Martha

Codage réalisé par Joh.A pour WCA


Dernière édition par Hope Jones-Morgan le Mer 23 Jan - 16:45, édité 3 fois
Sur Re: HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le Mer 2 Jan - 22:16
Hope Jones-Morgan

» METIER : lycéenne
» AVATAR : Lola Flanery
» POINTS : 277
» MESSAGES : 56
» JE SURVIS DEPUIS LE : 26/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
" Citation "

— BEFORE —
J'ai eu la chance de naître et de grandir dans une famille plutôt sympa. Bon je sais qu'il y a toujours eu des tensions avec mes grands-parents et maman, mais je m'en fiche un peu. J'ai l'impression que ma naissance a tout changé chez les Jones et c'est tant mieux. Ma mère me répète « c'est toi et moi pour toujours » et j'ai envie d'y croire. Elle est tout pour moi, je n'ai qu'elle sur qui me fier. J'ai su très tôt que je n'aurais pas de papa pour m'accompagner dans la vie et ça m'a fait du mal, parce que je voyais mes camarades d'école avec leurs pères à la sortie. Heureusement pour moi, j'ai des oncles au top ! Bon, j'avoue que je ne connais pas bien Jay' étant donné qu'il est militaire et qu'il n'est pas souvent là. Mais Neal est un amour. Toujours là pour jouer avec moi ou me faire sourire. Je crois que parfois, il s'amusait plus que moi quand on jouer avec des figurines. Il m'a fait aimer les comics et cet univers de super-héros. Il a toujours été le mien.

Ma vie n'a rien de bien exaltante, je ne suis qu'une gamine de plus sur cette Terre, qui passe sa vie dans les bras de sa mère, jusqu’à dormir le soir dans son lit – presque tous les soirs – par peur de ne pas la trouver le matin. Je ne sais pas pourquoi j'ai pensé ça enfant, mais c'est devenu aujourd'hui une habitude et je n'ai pas honte d'aller dormir avec elle encore maintenant, quand le besoin s'en fait sentir, autant de son côté que du mien. Après tout, nous avons passé toute notre vie ensemble. Avec le chien. Billy m'a appris qu'il faut toujours faire attention aux autres, c'est une bête adorable et j'adore m'occuper de lui.

Heureusement que le premier mec sérieux qu'a rencontré ma mère nous a accepté, mon chien et moi. Je crois qu'autrement, il n'aurait pas fait long feu. Il s'appelait Lloyd. Un type cool, vraiment. J'avais 8 ans quand il est arrivé dans ma vie et j'étais à un âge où on a besoin de cette présence masculine pour poser les limites, pour expliquer les choses. Il a su prendre petit à petit la place de ce père qui me manquait tellement mais je n'ai jamais réussi à l'appeler « papa » malgré l'envie que je ressentais. Chaque fois que je souhaitais parler de mon père et que je disais à maman « on pourra un jour voir papa ? » elle changeait de sujet, j'en ai conclu que ce mot était tabou alors je l'ai enfermé bien loin dans mon cœur. Je crois tout de même l'avoir prononcé une fois ou deux, dans leurs dos à tous les deux...
Grâce à Lloyd, nous avons eu la chance de découvrir le monde. On dirait pas comme ça, mais bosser dans une morgue n'est pas que lugubre ! Non pas que je sois fasciné par les morts, mais le travail que fait mon beau-père m'intrigue énormément et j'adore mettre le nez dans ses bouquins, voir comment il procède à une autopsie ou comment conserver un corps. S'pas plus dégueu que les films d'horreur et je peux me vanter d'être une des rares filles de ma classe à ne pas hurler devant. Bon, c'est un peu plus compliqué lors des dissections. C'est pas que ça me fait peur, mais je n'aime pas voir des animaux morts, j'ai trop de respect pour la vie...

Durant des années, je n'ai pas vraiment reparlé de mon père, me contentant d'une vie paisible avec cet homme qui semblait rendre maman heureuse. Enfin, jusqu'à un certain point... J'ai surpris un soir une dispute entre Lloyd et elle, une sordide histoire de tromperie. Leurs cris m'ont choquée et je suis resté un moment dans l'escalier avant d'entendre la porte claquer. Je crois que je me suis retrouvée face à ma mère quelques minutes après et quand nos yeux se sont croisés, les miens étaient aussi embués que les siens. Mais moi, c'était par la colère, parce que j'étais du côté de Lloyd. « Pourquoi t'as fait ça !? Pourquoi tu veux tout foutre en l'air !? » lui avais-je hurlé en me relevant. J'entrais dans l'adolescence, dans les premiers émois amoureux et entendre la confession de ma mère m'a profondément déçue. Je ne la pensais pas capable d'une telle connerie et je refusais de perdre le seul homme qui veuille bien être mon père.
La grande brune ne m'a pas laissé le temps de finir et la dispute entre nous s'est arrêté aussi sec. Je suis sortis faire un tour dans le quartier à mon tour, peut-être pour chercher Lloyd, peut-être pour me changer les idées, je n'sais pas mais quand je suis rentré une heure plus tard, maman pleurait toujours dans sa chambre. Je craignais que ce ne soit de ma faute. J'étais tout ce qui lui restait si mon beau-père partait... J'ai fait mon possible pour apporter du réconfort à celle qui devait être l'adulte. Je lui ai apporté une boisson, je l'ai embrassé sur le front et malgré la colère que j'avais pour elle et ses conneries, je suis resté allongé près d'elle jusqu'à ce qu'elle arrête de pleurer. Parce que c'est elle et moi pour toujours...

Du coup, j'ai un peu appris comme ça qu'elle avait revu son premier amour, mon géniteur. Longtemps j'ai tenté de l'oublier mais je voulais savoir. Je voulais le voir, le confronter. Je me sentais prête ! « Maman... je veux voir mon père... » lui dis-je un après-midi où nous étions toutes les deux en shopping. Je sais qu'elle le voit en moi parfois, que je lui ressemble un peu physiquement, mais je n'en suis pas certaine. Il paraît aussi que j'ai son caractère, de ce que les gens le connaissant me disent. Ça reste un sujet sensible. Mais ma mère accepte ma requête. J'ignorais alors qu'Elliot était en prison. Je vous recommande pas cet endroit, c'est franchement horrible ! Entre les tueurs psychotiques et les regards pervers des prisonniers qui n'ont pas vu une fille depuis des lustres... erf !
Je me souviendrais toujours de ce jour, c'était un samedi. On s'est assise au parloir, je tenais la main de ma mère en tremblant à l'idée qu'il arrive. Chaque seconde qui me rapprochait de lui me faisait comprendre que je n'étais pas prête et deux hommes sont passés devant nous avant que lui ne s’assoit. J'étais presque soulagé en le voyant lui s'asseoir plutôt qu'un autre, ils avaient trop des gueules de tarés ! C'est vrai qu'à côté, Elliot n'est pas trop mal. Pendant que maman commence à parler, je le détaille rapidement et je remarque ses yeux océans qui me fixent. Mon cœur fait un raté, nous avons les mêmes. Je suis la seule des Jones à avoir les yeux bleus et je vois maintenant de qui je tiens. D'autres traits nous rapprochent également et j'en ai froid dans le dos.

La brune à mes côtés me dit : « Hope je te présente Elliot, ton père. » et je serre les mâchoires. Je savais que c'était lui, mais jusqu’à ce qu'on me le confirme par l'oral, je restais dans le brouillard. J'ai saisi le combiné fébrilement, sans savoir quoi lui dire. Je crois me souvenir qu'il m'a dit que j'étais une belle jeune fille comme ma mère et c'est ça qui m'a fait partir en live. De quel droit osait-il parler ainsi ? Mes doigts se sont resserrés sur le combiné et j'ai commencé à lui déverser ma rancœur. « Me regarde pas comme ça, arrête ! Tu t'rend compte que t'es enfermé comme un animal ? T'as fait quoi hein ? Meurtre ? Deal ? Vol ? » j'enchaînais, lui en voulant réellement de ne pas avoir été là. « … en plus tu fous la merde dans le couple de maman ! Sérieux t'a jamais été là et tu pense qu'un « salut s'que tu ressembles à ta mère » ça suffit pour m'faire oublier que t'a jamais été là pour moi et que tu t'en tapes de ma gueule ? » Les mots sortaient sans que je réfléchisse, parce que je m'étais répété cette scène durant des années et qu'à 15 ans, j'étais en pleine crise d'adolescence.
« J'te déteste ! va te fai.. » Ok, j'avais dépassé les bornes et je n'avais pas eu le temps de finir ma phrase que maman m'avait arraché le combiné des mains et que nous étions parti en hâte. Je crois qu'au début, elle avait été contente que je ne lui saute pas dans les bras – métaphoriquement parlant, yavait une vitre – mais maman à vite compris que sans la séparation, je l'aurait baffé. Ça me faisait du mal de l'avoir vu mais j'avais enfin pu tout lui balancer à la tronche, tout ce mal-être que j'avais en moi à cause de son absence, toutes les galères qu'il faisait à maman et Lloyd...

— AFTER —
Après, tout s'est enchaîné un peu rapidement. Maman est tombée enceinte, j'étais heureuse d'avoir un petit frère ou une petite sœur, j'avais hâte qu'on soit une famille tous les quatre. Mais maman et Lloyd n'arrêtaient pas de se disputer. Je n'ai pas eu vent de tout ce qui s'est dit, mais je me suis retrouvé à plusieurs reprises à devoir dormir chez des copines ou chez tata Blake, histoire qu'ils « discutent ». ça ne m'a jamais rassuré. J'avais un petit copain à l'époque moi aussi, un gars adorable et un peu rebelle sur les bords. Ouais, je crois que je suis attiré par le même genre de mecs que ma mère... Le fait que mes parents se disputent ne m'ont pas aidé à le garder, il n'a pas supporté que je ne le fasse pas passer en premier. Et que je ne voulais pas coucher avec lui... J'suis pas conne ! Je l'aimais pourtant. Je crois... J'aimais surtout grimper sur sa moto et tourner dans le quartier. C'était peut-être juste pour faire comprendre à ma mère que si elle s'obstinait avec le mauvais genre de garçon, ça finirait mal et en lui montrant que je pouvais faire la même chose, quelle ne cautionnait pas bien sûr, elle allait réfléchir à son comportement et tout allait redevenir bien avec Lloyd.
Mais en fait non et nous avons atterri chez Blake pendant un moment... enfin, ça aurait pu durer un moment si nous n'avions pas reçu cet ordre de quitter nos foyers. Mise en quarantaine... c'était devenu la guerre dehors en peu de temps et nous avons dû filer avec les deux femmes et un type que je ne connaissais pas bien, Nolan. C'était un peu complexe mais nous avons réussi à nous sauver vite pour arriver à la caserne.

J'ai supplié Blake d'aller chercher mon beau-père mais nous n'avons pas pu. Maman n'allait pas bien, elle était déjà bien enceinte et j'étais inquiète. Lui, il était médecin ! Bon ok légiste, mais c'est pareil ! Je ne voulais voir personne d'autre que lui, j'avais besoin de cette présence masculine rassurante, de ses mots doux à mon égard, qu'il me dise que tout irait bien. Mais ça n'a pas été le cas...
Maman a pu avoir Lloyd au téléphone, ça ne s'est pas bien passé et alors que j'étais collé à elle, j'ai entendu le hurlement qu'il a poussé. Tout de suite après le cri, j'ai mis mon oreille près du téléphone pour écouter, mais plus rien. Juste es râles immondes et des bruits que je n'avais pas envie d'identifier... Il n'était plus là... Entre ça et le fait que maman s'était mise à saigner, je ne savais plus quoi faire !

Avec l'aide des gens de la caserne, maman à pu accoucher. Mais ça n'était ps tout rose puisque mon petit frère avait un souci. C'était trop tôt pour qu'il naisse, il n'était pas prêt et... il est mort sous mes yeux. Je ne pourrais jamais m'occuper de lui, lui apprendre à marcher, à lire, à faire des tours avec Billy. Mon cœur s'est brisé un peu plus ce soir-là et je n'ai pas arrêté de pleurer pendant des heures. Maman n'allait pas bien en plus, je le voyais. Nous n'avions plus que nous deux. Elle et moi, pour toujours...

On essaie de survivre au campement, on essaie de se relever de la perte de cet enfant. Je vais tous les jours sur la tombe que lui a faite Monsieur Moore. Ce n'est pas évident de vivre maintenant, entre ça et tous les rôdeurs qui traînent. J’apprends à me défendre avec Blake, elle me soutient énormément et je lui en suis reconnaissante. Encore plus depuis l'arrivée d'Elliot au camp. Je n'sais pas ce qu'il fiche ici, il a dû s'évader sans doute... Je refuse de lui adresser la parole ou même de le croiser. Déjà parce que je suis en colère contre lui encore, mais aussi parce que j'ai un peu peur qu'il ne veuille me faire du mal... Et s'il voulait me faire payer mes paroles au parloir l'année précédente ? Je ne suis jamais seule, heureusement ! Je ne veux pas qu'il m'approche. Pas avant que je sois prête à répondre. Je veux Lloyd...

Codage réalisé par Joh.A pour ***


Dernière édition par Hope Jones-Morgan le Mer 23 Jan - 16:44, édité 1 fois
Sur Re: HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le Jeu 3 Jan - 13:50
Nolan Baker

» METIER : Policier.
Family matters more than anything
» AVATAR : Chris Wood
» POINTS : 259
» MESSAGES : 47
» JE SURVIS DEPUIS LE : 17/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Re bienvenue parmi nous poulette !
Sur Re: HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le Dim 6 Jan - 23:36
Elliot Morgan

» METIER : Contrebandier

» AVATAR : Charlie Hunnam
» POINTS : 368
» MESSAGES : 49
» JE SURVIS DEPUIS LE : 19/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Ma fille! ** ♥️
Sur Re: HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le Lun 7 Jan - 6:20
Hope Jones-Morgan

» METIER : lycéenne
» AVATAR : Lola Flanery
» POINTS : 277
» MESSAGES : 56
» JE SURVIS DEPUIS LE : 26/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Merci !!! Voir vos bouilles est trop cool **

Mon papaaaa
(T'a vu, mon futur beau frère a été plus rapide mouhaha)
Sur Re: HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le Ven 11 Jan - 16:24
Blake Newman

» METIER : Serveuse dans un dîner.

» AVATAR : Nina Dobrev
» POINTS : 693
» MESSAGES : 160
» JE SURVIS DEPUIS LE : 18/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Coucou ma douce Hope ♥️

Je viens te voir pour savoir si tu aurait besoin d'un délai pour finir ta fiche ?
Sur Re: HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le Sam 12 Jan - 2:28
Neal Jones

» METIER : ASTROPHYSICIEN

» AVATAR : DYLAN O'BRIEN
» POINTS : 401
» MESSAGES : 79
» JE SURVIS DEPUIS LE : 19/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Sur Re: HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le Dim 13 Jan - 12:33
Hope Jones-Morgan

» METIER : lycéenne
» AVATAR : Lola Flanery
» POINTS : 277
» MESSAGES : 56
» JE SURVIS DEPUIS LE : 26/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
coucou tata !! (ah t'a changé de vava !? x) )
on s'est vu sur discord tkt j'finis dans la semaine ou t'taleur si j'ai le temps ^^

TONTOOONNN
Sur Re: HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le Mer 23 Jan - 17:20
Colleen M. Jones

» METIER : Ingénieur-architecte

» AVATAR : Phoebe Tonkin
» POINTS : 142
» MESSAGES : 32
» JE SURVIS DEPUIS LE : 19/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue mon Ange! J'adore ton histoire ♥️

_________________
Sur Re: HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le Mer 23 Jan - 19:32
Hope Jones-Morgan

» METIER : lycéenne
» AVATAR : Lola Flanery
» POINTS : 277
» MESSAGES : 56
» JE SURVIS DEPUIS LE : 26/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
merci mamaaaaaaannnn !!!!
Sur Re: HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le Jeu 24 Jan - 0:01
Elliot Morgan

» METIER : Contrebandier

» AVATAR : Charlie Hunnam
» POINTS : 368
» MESSAGES : 49
» JE SURVIS DEPUIS LE : 19/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Oh boy... j'vais prendre cher
Sur Re: HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le Jeu 24 Jan - 7:46
Hope Jones-Morgan

» METIER : lycéenne
» AVATAR : Lola Flanery
» POINTS : 277
» MESSAGES : 56
» JE SURVIS DEPUIS LE : 26/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
XD j'avoue !
Jotem quand même hein !! <3
Sur Re: HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le Jeu 24 Jan - 16:22
Nolan Baker

» METIER : Policier.
Family matters more than anything
» AVATAR : Chris Wood
» POINTS : 259
» MESSAGES : 47
» JE SURVIS DEPUIS LE : 17/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Félicitations !


Bienvenue officiellement à La Caserne ! Ta fiche de présentation remporte l’oscar du « j’ai le droit de survivre et de flipper à chaque râle de morts-vivants que je rencontre ! » Mais pas de précipitation, petit poisson. Il faut t’acclimater à l’eau de ton nouvel aquarium avant de te jeter à l’eau ! Il te reste donc à faire ta fiche de personnage, recenser ton personnage, sa place au Fort Marston et son métier.

Tu peux également dès à présent créer un scénario et signaler une recherche de liens ainsi qu’un recherche de rp.

Avec cette validation, tu peux dès à présent nous rejoindre sur les jeux les jeux et sur Discord.

Enfin, tu peux jeter un œil à notre marché des survivants. Trop de dépenses à prévoir ? Commence à accumuler des points en votant et créant un nouveau sujet de vote chaque mois sur la catégorie top-site.

Une nouvelle fois, nous te souhaitons la bienvenue et espérons que tu te plaises sur WCA. En cas de questions ou suggestions, n’hésite pas à faire un tour sur notre boite à idées.


Codage réalisé par Joh.A pour WCA
Sur Re: HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le Jeu 24 Jan - 23:13
Hope Jones-Morgan

» METIER : lycéenne
» AVATAR : Lola Flanery
» POINTS : 277
» MESSAGES : 56
» JE SURVIS DEPUIS LE : 26/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MErciiiiii *_* <3

Je fonce dès demain mettre tout ca en place !!!
Sur Re: HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line. le
Contenu sponsorisé


HOPE JONES-MORGAN + I'm with you 'til the end of the line.
What Comes After :: First steps in apocalypse :: les présentations :: Survivants acceptés



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: